28 mai 2007

Avenir incertain

Je suis en train de passer le concours d'infirmière. Enfin, j'ai eu les écrits à B* et je passe l'oral le 6 juin... Peur des désillusions, ou peur de l'avenir? Si je loupe ce concours, je serai contrainte de passer celuui à l'armée, ce qui veut dire que je risque de partir loin, et ce pour 3 ans, sans être sûre de pouvoir revenir ensuite. Mais si je le réussit, je ne sais pas ce qui va arriver.

Dans le pire des cas, je loupe mon premis, et moi et mon père allons devoir se lever une heure plus tôt (4h30) pour qu'il puisse m'emmener avant d'aller à son boulot. Et pour le soir, je devrai l'attendre pour rentrer.
Indépendance : 1/5 - j'aurai le droit de manger où je veux le midi, cool !
Côté pratique : 0/5 - J'aurai pas à payer l'essence, mais cela pousse à modifier le train train de mon père.

Voyons cela un peu plus joyeusement, j'obtiens mon permis en juin. Chouette on va fêter mon permis et le BAC de mes potes qui le passent cette année. Et à la rentrée, je pourrai laisser mon père dormir, vu que l'on a une voiture qu'on utilise pas, je pourrai l'emprunter pour me déplacer. Reste à espérer de ne pas tomber dans des bouchons, au risque de ne pas pouvoir faire mes devoirs le soir, ce qui serait problématique.
Indépendance : 2,5/5 - Bien pratique la voiture si j'ai des horaires décalées ou si je veux sortir. Plus de parents-taxis dans ce cas. Mais on rentre pas trop tard, sinon maman se fâche.
Côté pratique : 3/5 - De l'essence à payer, mais pas d'horaire insoutenable à respecter au réveil.

Petite idée de ma mère: habiter si ça ne la gêne pas chez une de ses amies, à B*. Le trajet jusqu'à l'IFSI se ferait donc à pied, et je rentrerait les week ends/
Indépendance : 3/5 - On vit plus chez les parents, mais on ne peut pas sortir à heures tardives pour ne pas abuser de l'hospitalité des amis. En plus rentrer à 2heures du mat risquerait fort de s'ébruiter et d'atteindre les oreilles de ma mère :S
Côté pratique : 4/5 - Habiter à côté de l'IFSI, c'est sympa. Dommage par contre, je vais pas pouvoir inviter des gens comme je veux chez mon "chez-moi" temporaire.

Encore un autre scénario: j'obtiens le permis et le concours et un job (genre boulot dans une supérette tous les samedis. Je profite de cette rentrée d'argent -maigre, mais c'est mieux que rien- pour faire un deal avec les parents: je prends un appartement pas trop cher en colocation (pour que ce soit encore moins cher), ils payent un bout du logement, et je paye le reste et les besoins gerne nourriture, vêtements, produits ménagers et tout. J'habite désormais près de l'IFSI, donc j'utilise la voiture si j'en ai une seulement pour les sorties à Dijon ou pour aller voir la famille.
Indépendance : 4,5/5 - Toujours dépendant des parents niveau financier, mais c'est le seul défaut à priori.
Côté pratique : 4,5/5 - Faut savoir apprécier vivre avec quelqu'un d'autre, en colocation. Mais ) part cela, aucun problème.

Voilà, maintenant, reste à voir ce que l'avenir m'offrira comme possibilités...

__chillin___by_kanoe_kun

Posté par Seyna à 20:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Avenir incertain

  • -_- La vie est long fleuve tranquille qu'ils disent, mais je crois que parfois il se transforme en torrent de problème. Le tout est de ne pas se décourager Sandy !!

    Tu va réussir c'est ton avenir qui est en jeu après tout, ne te stresse pas pour des choix comme ça...

    Enfin, bonne chance ^^

    Posté par Ishi, 28 mai 2007 à 20:20 | | Répondre
  • Bonne analyse de la situation !
    Mais je suis sûr que tout ira bien pour toi dans le futur !
    Byzou

    Posté par P'tit Chris, 07 juin 2007 à 20:01 | | Répondre
Nouveau commentaire